Les 4 éléments à prendre en compte avant de choisir son contrat d’assurance flotte

Souscrire à une assurance pour le parc de véhicules d’une entreprise, c’est obligatoire. Mais, les modalités de souscription peuvent varier en fonction de plusieurs critères notamment le nombre de véhicules et l’utilisation que les salariés en font. Avant de choisir un contrat d’assurance flotte, vous devez donc définir vos besoins en vous basant sur les 4 éléments suivants :

1- Choisissez un bon interlocuteur

L’univers des assurances est très complexe. Pour trouver des solutions adaptées à vos besoins, il faut impérativement trouver un interlocuteur capable de vous fournir des informations fiables. Vous pourrez donc faire appel aux services d’un courtier (il représente les clients) ou d’un agent d’assurance (il représente une compagnie d’assurance). Au-delà du rôle de conseiller, ces intermédiaires vous aident à élaborer une solution d’assurance flotte qui convient à votre entreprise.

2- Dressez un cahier des charges qui précise les besoins de votre entreprise

Après avoir choisi votre courtier ou votre agent, vous devez élaborer un cahier des charges précisant avec exactitude les spécificités et besoins de votre société. Il vaut mieux que ce soit l’offre de l’assureur qui s’adapte à vos besoins et non le contraire. Faites également très attention aux exclusions, aux primes et aux clauses de participation.

3- Calculez le montant approximatif de vos primes

Pour calculer le montant de vos primes, votre assureur évalue la sinistralité de votre parc de véhicules. Vous devez donc évaluer le montant de vos cotisations avant même que la compagnie d’assurance ne le fasse. Pour faire ce calcul, il suffit d’établir un relevé statistique des risques présentés par vos véhicules en tenant compte de trois ratios : le coût moyen des sinistres, leur fréquence annuelle et le rapport sinistres/cotisations.
Par exemple, la fréquence de sinistres d’une flotte de 100 véhicules impliqués dans 20 sinistres (sur 9 mois) est de 26,67 %. Pour calculer, il suffit de faire 20 sinistres/100 véhicules X 12 mois/9mois = 26,67 %. Si pour la même flotte les dommages sont estimés à 20 000 euros, le coût moyen est de 1000 euros (20 000 euros de dommages/20 sinistres = 1000 euros). Dans ce cas, le rapport sinistres/cotisations est de 43,2 % pour une cotisation de 50 000 euros, soit 20 000 euros de dommages/(50 000 euros de cotisation/12 mois X 9 mois) = 43,2 %.

4- Prévenez les sinistres

La meilleure façon de réduire les primes réside dans la limitation des sinistres. Pour y arriver, vous devez sensibiliser et informer vos collaborateurs. Par exemple, vous pouvez organiser des séminaires d’information ou verser des primes aux salariés les plus prudents.

Obtenez des devis comparatifs
d'assurance flotte

Copyright 2009-2017 Assurance-flotte-auto.fr, comparateur d'assurance pour flotte de véhicules d'entreprise